L'ACTU : MAINE-ET-LOIRE : LA SÉCHERESSE MENACE DÉJÀ

"Comme chaque année, l’arrivée de la période estivale engendre la mise en place de mesure de protection de la ressource en eau pour le département du Maine-et-Loire" , a écrit la Préfecture de Maine-et-Loire dans un communiqué.

L'ACTU : MAINE-ET-LOIRE : LA SÉCHERESSE MENACE DÉJÀ

Mais"la situation hydrologique de ce début de printemps est d’ores et déjà préoccupante et amène la prise d’un premier arrêté relativement précoce. Les débits des cours d’eau sont en diminution sur l’ensemble du territoire et la faible pluviométrie passée et à venir ne permet pas d’envisager d’amélioration à court terme".

Le préfet de Maine-et-Loire a décidé en conséquence de prendre les premières mesures de restrictions printanières sur certaines zones d’alerte afin de ne pas aggraver la situation et notamment l’état des milieux naturels.

Ainsi dans le Segréen et dans le Choletais, le Préfet a décidé notamment pour, les usages agricoles, l’interdiction d’irriguer de 10 heures à 20 heures, ou encore pour particuliers : l’interdiction du remplissage des piscines, du nettoyage des véhicules, des façades…

De manière générale, et au vu de la situation, le préfet "invite également l’ensemble des usagers à adapter leur consommation en eau, en limitant les usages non essentiels".