POUR NOS JARDINS : PLANTES ET SANTÉ : FIGUE DE BARBARIE, BIENFAITS ET VERTUS

Dans la catégorie "Plantes et Santé", retrouvez aujourd'hui la figue de barbarie.

POUR NOS JARDINS : PLANTES ET SANTÉ : FIGUE DE BARBARIE, BIENFAITS ET VERTUSLa figue de Barbarie et ses bienfaits sur la santé : Les fleurs du figuier de Barbarie sont astringentes et adoucissantes : on les utilise contre les diarrhées et les irritations intestinales. Elles stoppent les hémorragies bénignes.

Débarrassées de leurs épines, les jeunes tiges charnues forment un cataplasme émollient.

Utilisation interne :

Infusion de figues de Barbarie : 4 à 15 g de sommités fleuries dans un demi-litre d’eau bouillante. Boire 2 tasses à thé par jour, en cas de refroidissement.

Macération : 30 g par litre de vin blanc. Laisser 15 jours en contact et boire 2 verres à Bordeaux par jour. Comme tonique.

Utilisation externe :

Cataplasme : broyer les sommités fleuries et appliquer sur les plaies et les contusions. 

Cultiver la figue de Barbarie pour ses bienfaits : C’est une nécessité absolue, le figuier de Barbarie a besoin de plein soleil et d’une exposition chaude. N’importe quelle terre pauvre, profonde et bien drainée, même caillouteuse ou salée convient au figuier de Barbarie.

Astuce :

Munissez-vous de bons gants quand vous entreprenez de tailler un figuier de Barbarie ou quand vous souhaitez récolter ses fruits : ses épines sont très fines et redoutables ! Elles se cassent extrêmement facilement et restent dans la peau. 

La figue de Barbarie en pot ?

Si vous utilisez un substrat sableux, vous pourrez garder un figuier de Barbarie en pot plusieurs années. En revanche, il est rare qu’il donne des fruits.

Les cochenilles farineuses sont les pires ennemies du figuier de Barbarie. Quand vous en voyez, retirez-les manuellement.

Pour la cueillette, il faut utiliser un bâton dont l’extrémité est divisée en trois, les fruits viendront s’y coincer. Ensuite, un petit coup sec suffit à les détacher de leur support. Il ne reste qu’à les rouler dans le sable ou à les brosser très soigneusement dans l’évier.

La figue de Barbarie en cuisine pour ses bienfaits : La figue de Barbarie se consomme crue ou cuite en confiture (mélangée avec des coings) mais aussi en pâte de fruit. Fermentée, elle donne la tequila.

Au Mexique, on consomme les raquettes de Barbarie cuites, découpées en lanières comme des haricots verts.

Apports nutritionnels de la figue de Barbarie : 44 kcal/100 g. Les figues de Barbarie sont riches en sucres, en fibres, en potassium, en magnésium, en fer, en cuivre et en vitamine C.