L'ACTU : BAUGE-EN-ANJOU : FIN DE TRAVAUX POUR LA COMMUNE DÉLÉGUÉE D’ECHEMIRÉ

Les travaux de la commune déléguée d’Echemiré arrivent à leur terme. Notamment pour l’aménagement de la traverse avec la mise en sécurité d’un cheminement piéton, mais aussi à l’intérieur du bourg.

L'ACTU : BAUGE-EN-ANJOU : FIN DE TRAVAUX POUR LA COMMUNE DÉLÉGUÉE D’ECHEMIRÉ

Près de trois ans de chantiers pour un montant global de 2,1 M€. La réception de ces travaux a eu lieu ce vendredi matin en présence du Sous-Préfet de Saumur, du maire de Baugé-en-Anjou et des maires délégués et des entreprises.

Les travaux de la commune déléguée d’Echemiré sont terminés et son image est totalement métamorphosée. Lancés en octobre 2018, les différents chantiers auront notamment permis l’aménagement de la traverse avec la mise en sécurité d’un cheminement piéton et l’enfouissement des réseaux.
« L’aménagement de la traverse d’Echemiré était essentielle, explique Philippe Chalopin, maire de Baugé-en-Anjou. Il nous fallait améliorer la sécurité des riverains, requalifier le paysage, affirmer l’identité du village et corriger les dysfonctionnements urbains ».

1,2 km de liaisons douces

A l’intérieur de la commune, la rue de la Prise, du Cormier, de la Chapelle, le pourtour et le parvis de l’église ont aussi été rénovés et donnent aujourd’hui un aspect serein et paysager. Face à l’église, l’ancienne forge laisse désormais place à un parking et une liaison douce vient de voir le jour : elle relie la salle des fêtes et la rue du Cormier.
Sur le plan de l’aménagement paysager, la fin des plantations est programmée à l’automne. « Nous avons accentué cet aménagement avec la plantation de près de 70 arbres et arbustes, notamment des chênes de Hongrie, des alisiers torminaux, des cépées…, sans compter les 700 m2 réservés aux vivaces et graminées », détaille Philippe Chalopin. Enfin, l’entreprise Colas travaille actuellement à la réalisation d’un cheminement doux reliant le  bourg à l’entreprise Edipar, le long de la route d’Angers, ce qui portera à près d’1,2 km de liaisons douces à l’échelle de la commune déléguée d’Echemiré.

EN CHIFFRES
Montant total des travaux : 2 160 000 €
Les subventions :
Département : 65 827 €
Région : 75 000 €
Etat : 310 000 €

Une refonte totale de l’assainissement :

Avant les travaux d’aménagements et paysagers du bourg d’Echemiré, la Communauté de communes Baugeois-Vallée a réalisé les travaux de mise aux normes de l’assainissement qui ont concerné, d’une part, le raccordement du réseau eaux usées à la station de Baugé (pour un montant de plus de 330 000 €) et, d’autre part, la mise aux normes du réseau collectif.
La commune déléguée est ainsi passée d’un réseau unitaire à un réseau séparatif pour les rejets d’eaux usées et à un réseau pluvial indépendant.
« Ces travaux concernant le réseau collectif se sont élevés à 1 600 000 €, annonce Philippe Chalopin. La Communauté de communes a aussi permis aux particuliers de bénéficier d’une subvention de l’Agence de l’eau pour leur raccordement individuel de 50 % ». Et le maire de Baugé-en-Anjou de conclure : « Il faut savoir que l’absence d’un réseau collectif aux normes interdisait toutes constructions sur la commune. Grâce à ces travaux, un nouveau lotissement de 15 maisons va voir le jour dans quelques mois ».

EN CHIFFRES
Montant total des travaux : 1600 000 €
Les subventions :
Agence de l’eau : 340 000 €
Département : 260 000 €

Source : baugeenanjou.fr